Brochage

Un AOP dispose typiquement de cinq broches : deux entrées, deux broches d'alimentation et une sortie. L'entrée notée e+ est dite non-inverseuse tandis que l'entrée e- est dite inverseuse en raison de leurs rôles respectifs dans la circuiterie interne. La différence de potentiel entre ces deux entrées est appelée tension différentielle d'entrée (souvent représentée par la lettre grecque epsilon). La broche d'alimentation positive est repérée par +Vcc, la négative est repérée quand à elle par -Vcc. Généralement, la tension d'alimention est fixée à +15 V pour Vcc et -15 V pour -Vcc. Suivant les applications, l'AOP peut aussi être doté de deux broches de compensation d'offset ainsi que d'une broche pour le réglage de la compensation fréquentielle. Voyez cela ci-dessous (sans les broches de compensations et avec) :

Exemple avec le 741, modèle d'AOP efficace, bon marché et de fait très célèbre dans le monde de l'électronique. Les broches 1 et 5 servent à la compensation d'offset par réglage potentiométrique.

<- retour suite ->