Régime linéaire - Circuits indépendants de la fréquence

Montage amplificateur à contrôle automatique du gain ( CAG )


Ce montage est un amplificateur non-inverseur un peu particulier. En effet, un transistor FET vient se glisser sous la résistance R2 dans un mode de fonctionnement résistance Rds commandée en tension. Le gain total du montage dépend donc de R1,R2, et Rds. L'ensemble C, R et D jouent le rôle de détecteur crête négative (cf. sens de la diode).

Faisons simple et considérons une entrée sinusoidale symétrique ve, celle-ci se voit amplifiée, et la crête négative est mémorisée dans la capacité C. Cette tension correspond en fait à la tension Vgs et influence la valeur de la résistance Rds, donc le gain de l'amplificateur :

Le gain évolue à l'inverse de la tension de sortie, ce qui permet d'éviter des amplitudes trop importantes ou la saturation de l'AOP. Ce type de contrôle se retrouve dans certains montages oscillateurs ou dans le domaine des radiocommunications au niveau des modulateurs/démodulateurs.



Résumé en PDF :