Régime linéaire - Circuits indépendants de la fréquence

Intégrateur différentiel de tensions

L'AOP est supposé idéal, en régime linéaire (V+ = V-).

Ce montage réalise l'intégration de la différence des tensions d'entrée V1 et V2. Il est classé dans les circuits indépendants de la fréquence, mais pour simplifier les calculs, nous allons commencer par l'étudier en régime alternatif (espace de Laplace) afin d'en déduire son fonctionnement temporel.

On retrouve sur ce montage la configuration d'un amplificateur différentiel simple, on peut ainsi écrire conformément à l'équation de ce circuit :

Dans l'espace de Laplace, une intégration se représente par 1/p, ce qui nous ramène à :