Régime linéaire - Circuits indépendants de la fréquence

Intégrateur

L'AOP est supposé idéal.

La présence d'une boucle de contre-réaction assure un fonctionnement de l'AOP en mode linéaire, on peut donc écrire (avec le condensateur préalablement déchargé, soit Vc(0)=0) :

On réalise l'intégration de la tension d'entrée. Si le condensateur est initialement chargé, il faut ajouter sa tension de départ. Pour intégrer un courant, on utilise le montage suivant :

Ce qui nous donne :

En réalité, l'intégrateur de tension ne fonctionne pas de manière si idéale.En effet, le faible courant d'entrée de l'amplificateur produit dans R une chute de tension qui est elle aussi intégrée : la sortie se sature car le condensateur reste chargé. Pour obtenir une intégration satisfaisante, on peut placer une résistance R en parallèle sur C afin de permettre l'écoulement de son courant de décharge. Cette résistance se doit d'être ni trop grande pour ne pas perturber l'intégrateur, ni trop faible afin de jouer correctement son rôle. En pratique on prend R2 = 10.R :